Les Quélen et la Réformation de la noblesse de 1668-71

Voici une transcription des informations sur les familles Quélen que j’ai trouvées dans mes dépouillements de quelques manuscrits de la réformation de 1668-71. Ces transcriptions ont été faites à la demande d’un correspondant pour son propre usage, mais afin qu’elles profitent à tous, les voici : Attention, ces données sont \”brutes de transcription\”, les manuscrits

Les Rogon et la Réformation de la noblesse de 1668-71

Voici une transcription des informations sur la famille Rogon que j’ai trouvées dans mes dépouillements de quelques manuscrits de la réformation de 1668-71. Ces transcriptions ont été faites à la demande d’un correspondant pour son propre usage, mais afin qu’elles profitent à tous, les voici : Attention, ces données sont \”brutes de transcription\”, les manuscrits

Les Sauvaget et la Réformation de la noblesse de 1668-71

Voici une transcription des informations sur la famille Sauvaget que j’ai trouvées dans mes dépouillements de quelques manuscrits de la réformation de 1668-71. Ces transcriptions ont été faites à la demande d’un correspondant pour son propre usage, mais afin qu’elles profitent à tous, les voici : Attention, ces données sont \”brutes de transcription\”, les manuscrits

Les Guervazic (Kervazic) et la Réformation de la noblesse de 1668-71

Voici une transcription des informations sur la famille Kervazic/Guervazic que j’ai trouvées dans mes dépouillements de quelques manuscrits de la réformation de 1668-71. Ces transcriptions ont été faites à la demande d’un correspondant pour son propre usage, mais afin qu’elles profitent à tous, les voici : Attention, ces données sont \”brutes de transcription\”, les manuscrits

Les Lesormel (Lezormel) et la Réformation de la noblesse de 1668-71

On m’a récemment demandé des informations sur la famille de Lezormel, d’après les dépouillements que j’ai pu faire de quelques manuscrits de la réformation de 1668-71. Pour que ces transcriptions profitent à tous, les voici : Attention, ces données sont \”brutes de transcription\”, les manuscrits dont ils sont tirés sont loin d’être exempts d’erreur. Certains

Les avocats d’Angers (1250-1510)

Début 2007, j’avais tapé ce texte à partir de l’article paru en 1886 dans la Revue Historique de l’Ouest, signé Gontard de Launay. Le sous-titre de l’article laissait espérer une suite, car cette première partie s’arrête vers 1510, et je pensais la trouver dans les futures numérisations de Gallica. En fait, il n’y a jamais