Au hasard des archives...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 23 janvier 2012

L'Armorial Breton de Guy Le Borgne : extraits (3)

Nouveaux extraits de l'Armorial Breton publié par Guy Le Borgne en 1667, avec les crapauds français et du Guesclin "notre grand homme".

F

France, le plus auguste & le plus florissant des Empires du monde, dont l'Estat a esté de tout temps Monarchique & gouverné, il y a plus de douze cens ans, par des Roys Souverains, qui commandent avec un pouvoir absolu & une authorité independante d'aucune autre puissance que de leur seule volonté. Les Roys de France sont appellez tres Chrestiens & Fils aisnez de l'Eglise pour les grands & signalez services par eux rendus en diverses occasions au Saint Siege Apostolique, mesme par plusieurs Bulles expresses des Papes il leur a esté souvent accordé de ne pouvoir estre excommuniez : Tous les autres Royaumes et Principautez sont fiefs de l'Empire ou du Saint Siege, & à la creation d'un nouveau Pape le Roy de France ne luy fait aucun hommage, comme les autres Roys & Princes Catholiques, mais seulement par ses Ambassadeurs luy rend une obeïssance filiale ; Pour les Armoiries de France, les Historiens ne se rapportent point jusqu'au Regne de Clovis, car les uns luy ont attribuez tantost trois Croissans & d'autres un Lion déchirant un Aigle, & rarement trois Crappeaux, comme quelques Autheurs ennemys de l'honneur des François l'ont voulu asses mal à propos soustenir en derision de ce qu'ils estoient originairement issus des Palluds Meotides, où ce salle & infect animal abonde plus qu'en aucun autre lieu, maintenant elle porte d'azur à trois Fleurs de Lys d'Or 2 & 1 avec cette devise & Simié, Lilia non net, les Lys ne labourent, ny ne filent, & pour Cry de Guerre, Mon-Joye Saint Denys.

Flandres Comté & Pairië de France issuë de la premiere lignée des Roys de France, dite des Merovingiens, porte pour Armes modernes d'Or au Lion de sable, antiques gironné d'Or & d'azur de huict pieces & un Ecusson de gueulle en abîme, lesquelles furent continuées par Beaudouin Bras de fer premier Comte de Flandres & ses successeurs jusqu'à Philippes d'Asalce XII Comte de Flandres, lequel ayant esté deux fois en Syrie au secours du Roy de Jerusalem son cousin, remporta des son premier voyage, l'Ecu d'Or au Lion de sable, qu'il avoit gagné sur Nobilion Turc Roy d'Albanye, l'ayant occis de ses propres mains environ l'an 1160, c'est le mesme Lion que les Roys d'Espagne Comtes d'une partie de Flandres portent encore aujourd'huy, cette Province fut erigée en Comté par le Roy Charles le Chauve en faveur de Beaudouin dit Bras de Fer.

Foix, Maison aussi illustre qu'il y en ait en France, dont estoit issu ce genereux Gaston de Foix, qui a tant fait parler de luy dans les Chroniques, elle porte d'Or à trois Pals de gueulle.

Fougeres ancienne Baronie, d'Or à une tige de Fougeres de synople posée en pal.

G

Glesquin ou Guesclin de son temps Connestable de France & de Castille, l'honneur & la gloire de nostre Province, comme l'un des plus insignes & illustres Guerriers des Siecles passez, qui pour les grands & signalez services par luy rendus à l'Estat de l'Ordre & Commandemant du Roy Charles Quint, son corps fut inhumé en l'Abbaye de Saint Denys en France, Mauzeolée ordinaire de nos Roys, & non content de ce pour laisser une memoire illustre à la posterité de ce grand Personnage, auroit fondé au pied de sa sepulture une Lampe ardante à l'instal des Roys, encore aujourd'huy appellée la Lampe du Guesclin. Il portoit d'argent à l'Aigle éployée de sable becquée & membrée de gueulle au baston de mesme brochant à dextre sur le tout, & pour devise dat virtus quod forma negat, à la Roberie & à Beaufort en l'Evesché de Rennes idem.

Goëlo Comté, pour les Armes voyez Avaugour, écartelé de Bretagne.

Gondy, Duc de Retz Païr de France sous le Regne du Roy Henry III Marquis de Bel-Isle en cette Province &c. d'Or à deux Masses de sable passées en sautoir & liées de gueulle par embas. Cette Maison a donné des Mareschaux de France, deux Cardinaux & deux Archevesques de Paris consecutifs, & tire sa premiere origine de Florence, dont le premier vint en France avec Catherine de Medicis femme du Roy Henry II.

Guemené Principauté, dont l'Erection est des l'an 1570 verifiée en la Cour de Parlement le 3 Avril 1571 en faveur de haut & puissant Messire Louys de Rohan Seigneur de Guemené, Comte de Montbazon, Baron de Montauban &c. qui portoit au 1 & 4 de France, au baston componé d'argent & de gueulle brochant sur le tout, qui est Evreux, contrescartelé de gueulle au Raix d'Escarboucle pommettée & accolée d'Or à la double chesne en sautoir de meme, qui est Navarre au 2 & 3 de gueulle à 9 Macles d'Or 3 3 & 3 qui est Rohan, sur le tout d'argent à une Guivre ou Bisse ondée d'azur en pal, devorant un enfant de gueulle qui est Milan. Monsieur le Prince du Guemené d'aujourd'huy est Grand Veneur de France.

Guingamp en Treguier, Ville Capitale du Duché de Penthievre, sejour ordinaire des anciens Seigneurs d'icelle, porte au 1 & 4 de Bretagne, contrescartelé d'azur à trois Gerbes d'Or 2 & 1.

H

Les Estats de Holande, d'Or au Lion de gueulle.


Hongrie Roy, burellé d'argent & de gueulle de six pieces.

I-J

Josselin Ville & Chastelenie, d'azur au Cocq d'Or.

Irlande un des Royaumes de la grande Bretagne, portoit pour Armes antiques de sable à un Roy assis sur un Thrône, les jambes passees en sautoir tenant de sa main droite un sceptre, le tout d'Or : modernes d'azur à la Harpe d'Or cordée de mesme.


A suivre...

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

lundi 9 janvier 2012

L'Armorial Breton de Guy Le Borgne : extraits (2)

Voici la suite des entrées au frontispice de chaque lettre de l'Armorial Breton publié par Guy Le Borgne en 1667, avec une lettre C bien fournie, la donation du Dauphiné, et les grandes armes d'Espagne.

C

de Cambout Duc de Coazlin Lieutenant pour le Roy en la haute Bretagne, porte de gueulle à trois fasces eschiquettées d'argent & d'azur à deux traits.

Carhaix Ville & Barre Royalle en Cornouaille d'une bonne estendue, porte ...

Chabot, Maison bien ancienne & signalée en Bourgogne, dont il y a eu un Admiral de France, grand Favory du Roy François I l'alliance qu'elle a prise depuis quelques années en l'illustre Maison de Rohan n'est pas aussi contée entre les moindres Ornemens qui decorent cette Maison, laquelle porte d'Or à trois Chabots de gueulle posez en Pal 2 & 1.

Champagne Comté, d'azur à la bande d'argent accompagnée de deux doubles Cottices d'Or potencées & contrepotencées de mesme de treze pieces.

Chasteaubriand Ancienne Baronie portoit de gueulles semé de pommes de Pin d'Or sans nombre, depuis parsemé de Fleurs de Lys d'Or par concession expresse du Roy Saint Louis en reconnoissance des grands & assidus services rendus à ce Prince par un Seigneur de cette Maison au voyage de la Terre-Sainte, & notamment en la bataille de la Massore le 8 Fevrier l'an 1250 en laquelle ledit Roy Saint Louys : Pierre de Mauclerc Duc de Bretagne & ce Seigneur de Chasteaubriand furent pris prisonniers par les Sarrazins.

Chasteaugiron Baronie, d'Or au chef d'azur, avec cette devise, Pensez-y ce que vous voudrez.

Chasteaulin Barre Royalle en Cornouaille, d'azur à un Chasteau d'argent couvert de mesme, & girouetté d'Or.

Chastelaudren jadis bonne Ville & Siege ordinaire des anciens Comtes de Goüelo, pour les Armes voyez Avaugour, elle a esté bastie par un Roy de Bretagne appellé Audren.

Chastillon sur Marne autrement dit de Bloys, Maison aussi illustre qu'il y en ait en France erigée en Duché par le Roy Charles IV, l'an 1566, porte pour Armes antiques de gueulle à trois Pals de vair au chef d'Or, modernes Bretagne idem.

Clisson B. dont il y a eu un Connestable de France, portoit de gueulle au Lion d'argent couronné, armé & lampassé d'Or.

Condé Prince : par Lettres Patentes du Roy Henry IV, d'immortelle Memoire verifiées en toutes les Cours Souveraines l'an 1599 il fut declaré Premier Prince du Sang & Premier Pair de France, il porte de France au baston de gueulle pery en bande. C'est un Prince dont les Genereux exploits & actions heroïques sont si notoires à toute l'Europe que tout ce que j'en pourois dire seroit infiniement au dessous de ses merites.

Cornouaille Comté & ancien Appanage de Bretagne, portoit d'argent à trois Hermines de sable 2 & 1.

Cossé Duc de Brissac, Pair & grand Pannetier de France, pour les Armes voyez Brissac, il est hors de doute que cette Maison ne soit une des plus illustres & anciennes du Royaume, dont il a sorty des Gouverneurs de Provinces & Generaux d'Armées, un Mareschal de France & un grand Maistre de l'Artillerie sous Henry II.

D

Dauphiné Province & Souveraineté acquise à la Couronne de France & privativement aux Aisnez de nos Roys par donnaison pure & simple de l'an 1346 ainsi qu'il conste par le debit de l'Histoire cy-apres. Humbert de la Tour Dauphin de Vienois n'avoit qu'un enfant masle qu'il faisoit nourir à la Coste Saint-André, qui est une ville de Dauphiné, où l'on nourissoit les enfants des Princes Dauphins, comme on nourist les enfants de France à Saint Germain en Laye : Un jour comme la nourice tenoit & faisoit joüer ce Fils unique d'Humbert à la fenestre du Chasteau, l'enfant luy eschappa des mains & tomba en bas, dont il mourut sur la place, son pere receut un si sensible deplaisir de cet accident, qu'il se resolut de quitter son Estat & le monde, & ayant pour ce sujet fait convoquer ses Estats, il leur fist entendre qu'il les avoit congregez & assemblez pour aviser avec eux à quel Prince de l'Europe il remettroit sa Province pour la tenir & gouverner à mesme titre que luy & ses predecesseurs l'avoient possedée au plus grand bien & contentement de tous ses sujets, sur quoy d'un commun suffrage il fut conclud & arresté de mettre ledit Pays entre les mains de Philippes de Valoys Roy de France aux mesmes conditions qu'il les possedoit sans autre restriction, sinon que le fils aisné de France en seroit toûjours Prince, mesme en porteroit le nom jusqu'à la mort de son pere, & depuis que le Dauphiné ne pouroit estre alliené sous quelque pretexte que ce fust, ny aussi reüny à la Couronne de France, jusqu'à ce que l'Empire fust uny à la France, & que jusqu'à lors le Dauphiné tiendroit son ancien rang & demeureroit Souveraineté à part. Lesquelles conditions ayant esté acceptées de part & d'autre, ledit Humbert Prince Dauphin prist l'habit de St Dominique à Lion, qui ensuite fut Patriarche d'Allexandrie. Les Dauphins de France portent ordinairement les Armes plaines de France, contrescartelé d'Or ou Dauphin vif d'azur aureillé, barbelé & cresté de gueulle, qui est Dauphiné.

Despeaux famille illustre, qui a autre-fois produit de grands & insignes Personnages, comme des Ambassadeurs vers l'Empereur & l'Angleterre, un Colonel d'Armée & un Mareschal de France sous le Regne de Charles IX du nom de Vieille-ville, qui portoit vairé d'argent & de gueulle. Cette Maison est aujourd'hui tombée en celle de Raix, à Runfaou & à Kerantaix en Treguier, aliàs idem.

Dinan B. ancien, de gueulle à une Croix ancrée d'argent chargée de cinq Hermines de sable Keraër /aliàs idem/. Moderne de gueulle à 4 fusées d'Hermines en fasce accompagnées de six Bezans de mesme 3 en chef & 3 en pointe, chacun Bezan chargé d'une Hermine.

Dol Comté, porte écartelé d'argent & de gueulle, Combour idem.

Dreux Comté, issuë des Roys de France, sçavoir de Louys Gros qui regnoit l'an 1030 porte au 1 & 4 eschiquetté d'Or & d'azur, à la bordure de gueulle, contrescartelé de Bretagne, à raison de Pierre de Dreux, dit Mauclerc, qui épousa l'heritiere de Bretagne, de laquelle lignée sont sortis tous les Ducs de Bretagne qui ont succedé ledit Pierre jusqu'à la Duchesse Anne Reyne de France.

E

Ecosse Royaume, ancien d'or au Lion de gueulle : moderne d'or au mesme Lion enclos dans un double Trescheur, ou Essonnier floronné & contrefloronné aussi de gueulle, par concession du Roy Charlemagne, qui permist à Acains Roy d'Ecosse d'enfermer ledit Lyon de ses armes pour perpetuer à la posterité la memoire de l'alliance offensive, & deffensive qu'ils contracterent ensemble vers tous autres Princes & Potentats environ l'an 809.

Espagne, Royaume, porte pour grand Escu ou Penon d'alliances, au premier quartier escartelé au premier & quatre de Castille, qui est de gueulle au Chasteau d'Or sommé de trois tourillons de mesme, contrescartelé de Leon, qui est d'argent au Lion de gueulle. Au second grand quartier party, sçavoir au premier d'Arragon-Sicille, qui est d'or à trois pals de gueulle, flanqué d'argent à deux Aigles de sable : ces deux grands quartiers entez en pointe de Grenade, qui est de gueulle à la Genade d'or sur le tout de ces deux grands quartiers, de Portugal, qui est d'argent à cinq Ecussons d'asur posez en sautoir, à la bordure de gueulle chargée de sept Chasteaux d'or. Au troisiesme grand quartier d'Autriche, qui est de gueulle à la fasce d'argent soustenuë de Bourgogne ancien, qui est bandé d'or & d'asur de 6 pieces à la bordure de gueulle. Au quatriesme grand quartier de Bourgogne moderne, qui est d'asur à trois Fleurs de Lys d'Or, à la bordure componée d'argent & de gueulle, soustenu de brabant qui est de sable au Lion d'Or, sur le tout de ces deux grands quartiers, party au premier de Flandres, qui est d'Or au Lion de sable armé & lampassé de gueulles au second du Marquisat du Saint Empire, qui est d'Or à l'Aigle éployée de sable becqué & membré de gueulle.

Estempes Limoges erigé en Duché & Païrie par le Roy François I l'an 1534 portoit de Bretagne à la bordure engreslée de gueulle.


A suivre...

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

samedi 26 juin 2010

L'armorial de du Paz, supplément

Il manquait un dessin à mon armorial de du Paz, armorial entièrement inventé pour ce blog à partir des dessins publiés par Augustin du Paz dans son Histoire généalogique de plusieurs maisons illustres de Bretagne. En effet, j'avais raté la photo de la page 332 où figuraient les armes (bis) de la famille de la Jaille.

Voici enfin cet oubli réparé.

Jaille (de la)
d'or au Leopard Lionné (c'est-à-dire rampant) de gueules, & cinq croisilles d'azur mises en orle.

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

- page 2 de 5 -