Au hasard des archives...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 30 janvier 2009

Témoignage de bonne conduite en 1876

Edmond II de la Pinsonnais suivit une partie de sa scolarité au collège Saint François-Xavier de Vannes (où ses fils et petit-fils furent aussi pensionnaires). En juin 1876, sa bonne conduite lui valut un témoignage mérité.

(Archives de la Pinsonnais, A2.1003)


Généalogie :

Edmond H. de la Pinsonnais
X Louise Jarret de la Mairie
|
Joseph-Edmond (Edmond II) H. de la Pinsonnais
X Louise de Villoutreys de Brignac
|
Jean H. de la Pinsonnais
X Elisabeth de Brébisson
Mes grands-parents
- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

jeudi 8 janvier 2009

Comptes de scolarités en 1827 (2/4)

Voici les deux comptes pour l'année 1827 (voir la première partie).

Compte de nos chères petites sœurs Hochedé

1 quartier commencé du 24 fevrier dernier : 250
3 quartiers au maître pour les deux qui échoiront le 24 mai : 84
3 mois de dessin à 20 f : 60
5 mis de musique à 16f : 80
3 paires de souliers : 12-75c
3 paires de mitaines, 2 jubilés : 3-60
payé au medecin 2 visites : 4
2 cordons, 2 souvenirs de la 1ere Con et Confirmation : 5-70
plume papier : 4
[Total :] 504-05

reçu en accompte sur le quartier qui commencera, le 24 mai prochain, et qui échoiera au 24 aoust 150 francs

pour acquit, Nantes, ce vingt neuf avril 1827.

[Signé :] Sr Marie Antoinette de la Ferronnays


(Archives de la Pinsonnais, A2 1001.4)

Compte de nos chères petites sœurs Hochedé de la Pinçonnais  depuis le 24 mai au 22 Août 1827 :

Il est dû 100f sur le quartier de pension, qui échoira le 24 de ce mois, et 250f pour celui qui commencera le même jour  : 350f
Trois mois de dessin à 20f : 60
Trois mois de musique à 16f : 48
un quartier au Maitre, échu le 24 août : 28
deux paires de souliers : 9
plumes, papier, encre : 4-50
un catéchisme : 70
[Total :] 500f 20c

Pour acquit, Nantes, 22 août 1827

[Signé :] Sr Marie Alex Daverdy superieure



(Archives de la Pinsonnais, A2 1001.5)


Généalogie :

François Marie Vincent Hochedé de la Pinsonnais
X Antoinette Duchesne de Chédouët
________|______________________________________
| | |
Edmond H. de la Pinsonnais Antoinette Eugénie
X Louise Jarret de la Mairie X Alfred de Goué Sans alliance
|
Joseph-Edmond H. de la Pinsonnais
X Louise de Villoutreys de Brignac
|
Jean H. de la Pinsonnais
X Elisabeth de Brébisson
Mes grands-parents

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

vendredi 2 janvier 2009

Comptes de scolarités en 1826 (1/4)

Antoinette, 13 ans, et sa sœur Eugénie, 11 ans, étaient en 1826 pensionnaires des Sœurs de la Visitation de Nantes, et elles y restèrent au moins jusqu'en 1829, années pour lesquelles nous avons retrouvé les comptes de leurs pensions. Elles y apprenaient entre autres à lire et à écrire, et bien entendu le catéchisme. Elles recevaient aussi des cours de musique et de dessin (nous possédons encore deux dessins d'Antoinette), qui étaient probablement en option, étant comptés en plus dans les comptes. Voici la transcription des trois premiers, pour l'année 1826 (nous publierons les autres années plus tard).

Compte de nos chères petites sœurs Hochedé de la Pinçonnais

Un quartier de pension, pour notre chère petite sœur Eugenie, entrée le 24 avril : 125 f.
Deux quartiers, pour notre chère petite sœur Antoinette, qui échoiront le 23 mai : 250
9 mois, au maitre qui échoiront le 23 mai : 42
3 mois 1/2 de dessin à 10f : 35
7 mois de musique à 8f : 56
2 paires de souliers : 8-50
2 cordons : 3
une paire de sabots : 1-25
Tul, coton, patron pour bonnet : 3-50
garniture en tul, pour bonnet : 5
Colerette : 2
frais de 1ère communion : 6
Plumes, papier, lassets, pour 6 mois : 4
[Total :]541f 25c

Pour acquit, Nantes, 28 avril 1826

[Signé :] Sre Marie Antoinette de la Ferronnays Spre


(Archives de la Pinsonnais, A2 1001.1)

Compte de nos chères petites soeurs Hochedé de la Pinçonnays

Un quartier de pension pour Antoinette, qui échoira le 24 de ce mois : 125f
Idem, pour Eugénie commencé le 24 juillet : 125
un quartier pour le maitre, pour les deux, qui échoira le 24 courant : 28
Trois mois de musique à 8f : 24
porte feuille, porte crayon : 4
deux mois de dessin à 20f : 40
deux paires de souliers : 8-50
plumes, papier, lassets : 4
[Total :] 358f 50c
Pour acquit, Nantes, 22 août 1826

[Signé :] Sre Marie Antoinette de la Ferronnays Spre


(Archives de la Pinsonnais, A2 1001.2)

Compte de nos chères petites sœurs Hochedé de la Pinçonnais.

Un quartier de pension, pour Antoinette qui echoira le 24 novembre prochain : 125
un mois pour Eugenie, afin d'ajuster les 2 sœurs à la même époque : 45-65
un quartier pour les deux qui commencera le 24 9bre prochain et échoiera le 24 févier 1827 : 250
Le 1er septembre, un mois de musique pour Antoinette : 8
Le 1er octobre, idem, pour les deux : 16
Un mois de dessin : 20
une paire de souliers : 4-25
deux catéchismes : 1-20
deux cadres de dessin : 14
[Total :] 480f 50c

Pour acquit, Nantes, 25 8bre 1826

[Signé :]

Sr Marie Antoinette de la Ferronnay



(Archives de la Pinsonnais, A2 1001.3)



Généalogie :

François Marie Vincent Hochedé de la Pinsonnais
X Antoinette Duchesne de Chédouët
________|______________________________________
| | |
Edmond H. de la Pinsonnais Antoinette Eugénie
X Louise Jarret de la Mairie X Alfred de Goué Sans alliance
|
Joseph-Edmond H. de la Pinsonnais
X Louise de Villoutreys de Brignac
|
Jean H. de la Pinsonnais
X Elisabeth de Brébisson
Mes grands-parents

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.

page 2 de 2 -