Lorsqu'un évènement exceptionnel et spectaculaire se produit de nos jours, nous en avons des images quelques heures après même à l'autre bout de la planète. Il y a cent ans, cette instantanéité était inimaginable, mais on pensait tout de même à fixer ces évènements sur... cartes postales.

Voici les inondations d'Angers en 1910. Ces cartes n'étaient pas vendues ponctuellement sur une courte période, mais pouvaient l'être encore plusieurs années après : si la première a été envoyée en 1911, la seconde le fut en 1915.


(Collection A. de la Pinsonnais)

J'ai passé six ans à Angers sans lui connaître son visage de Venise angevine :). Cependant, il y a encore parfois des inondations, comme en 1995 ou cet été, où un orage violent a inondé la gare et empêché le passage des trains.

- Cet article est sous licence Creative Commons by-nc-sa.